L'aspartame : bon ou mauvais ?


Molécule d'aspatame
Molécule d'aspartame

L'aspartame : présentation

 

L'aspartame est un édulcorant artificiel découvert en 1965. C'est un dipeptide composé de deux acides aminés naturels, l'acide aspartique et la L-phénylalanine, ce dernier sous forme d'esterméthylique. Sa consommation est donc interdite chez les personnes atteintes de phénylcétonurie.


L'aspartame a un pouvoir sucrant environ 200 fois supérieur à celui du saccharose (sucre) et est utilisé pour édulcorer les boissons et aliments à faible apport calorique ainsi que les médicaments. Cet additif alimentaire est utilisé dans un grand nombre de produits et autorisé dans de nombreux pays, il est référencé dans l'Union européenne par le code E951.



L'aspartame : danger ou pas ?

 

" Dans l'état actuel des connaissances scientifiques, l'aspartame ne présente pas de danger pour la santé des consommateurs dans le respect des quantités maximales recommandées* (*il faudrait qu'une personne de 60 Kg, consomme tous les jours de sa vie, jusqu'à 20 canettes de soda light ou 280 comprimés d'édulcorant !) Si l'on avait trouvé le moindre risque pour les femmes enceintes, ce produit aurait été interdit pour toute la population. Pour les personnes qui veulent contrôler leurs apports caloriques, les aliments ou boissons édulcorés sans sucre sont une bonne alternative."

Pr Marc FANTINO, Professeur de physiologie (Dijon), chercheur sur les mécanismes du contrôle de la prise alimentaire.




L'aspartame est cancérigène : FAUX

L'aspartame à fait l'objet de plus de 200 études scientifiques internationales, et sa sécurité est reconnue par les autorités sanitaires à travers le monde, y compris par les experts de l'OMS. Les allégations affirmant un risque cancérigène de l'aspartame ont toutes été reconnues sans fondement scientifique.




L'aspartame est déconseillé aux femmes enceintes : FAUX


De nombreuses études scientifiques, confirmées par les avis des autorités sanitaires, ont établies que l'aspartame est un édulcorant sûr pour la consommation de tous, y compris pour les femmes enceintes.




On consomme trop d'aspartame en France : FAUX

Les Français sont de petits consommateurs de produits allégés contenant des édulcorants. Et ceux qui en consomment ont en moyenne des apports en aspartame 40 fois inférieurs à la quantité maximale recommandée par les autorités sanitaires française et européenne.




L'aspartame provoque une addiction au goût sucré : FAUX

L'attirance pour le goût sucré est inné chez l'Homme. De plus, la consommation de produits contenants des édulcorants ne stimule pas l'appétit, ni la préférence pour les produits sucrés.



L'aspartame peut aider à contrôler son poids : VRAI


Les édulcorants, dont l'aspartame, apportent le plaisir du goût sucré, sans ajout de sucre ni de calorie. Accompagnés d'une alimentation équilibrée et d'une activité physique régulière, ils permettent de réguler ses apports énergétiques et peuvent constituer une aide au contrôle du poids, mais également pour perdre du poids.





Fleurs jaunes et blanches
Superbe champ de fleurs

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout