Le cuivre : quel rôle ?



Moules cuisinées
Les coquillages : sources alimentaires riches en cuivre.


Présentation

 

Comme le fer, le sélénium ou le zinc, le cuivre (Cu) est un oligo-élément, une substance qui, bien que présente en quantité infime dans l’organisme, est indispensable à son fonctionnement car il participe à de nombreuses réactions biochimiques.


Le cuivre joue un rôle de constituant dans de nombreux enzymes. Il est aussi impliqué au niveau du métabolisme du fer, principalement dans la synthèse de l’hémoglobine. Enfin, le cuivre joue un rôle dans les défenses contre les radicaux libres et le métabolisme de l’énergie et participe à la production de collagène.



Selon Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale (Anses), nos besoins en cuivre varient avec l'âge :


0,3 mg/j pour les nourrissons de moins de 6 mois,

0,5 mg/j pour les nourrissons de 6 mois et plus,

0,8 mg/j pour les enfants de 1 à 3 ans,

1 mg/j pour les enfants de 4 à 6 ans,

1,2 mg/j pout les enfants de 7 à 10 ans,

1,3 mg/jour pour le adolescents de 11 à 14 ans,

1,5 mg/j pour les adolescents de 15 à 17 ans, & 1,1 mg/jour pour les adolescentes de 15 à 17 ans,

1,9 mg/jour pour les hommes de 18 ans et plus,

1,5 mg/jour pour les femmes de 18 ans et plus,

1,7 mg/jour pour les femmes enceintes ou allaitantes.


À noter que le fer améliore son absorption.




Intérêts nutritionnels

 

Le cuivre participe à l'action de nombreuses enzymes et donc au bon fonctionnement des métabolismes, il intervient dans la formation des globules rouges, il joue un rôle de puissant antioxydant et booste le système immunitaire, il intervient dans la lutte contre l’ostéoporose, et enfin il intervient au sein du système nerveux.


De façon générale, les sources de cuivre alimentaire sont les abats, les fruits de mer, les noix et les graines. Il y en a également dans les céréales à base de son de blé, les légumineuses ainsi que dans les produits céréaliers complets.


Un régime alimentaire équilibré procure suffisamment de cuivre à l’organisme. La carence en cuivre est très rare.



Quels sont les aliments les plus riches en cuivre ?


le foie de veau cuit : 20,1mg.

le foie d'agneau : 8,45 mg.

le foie de génisse cuit : 3,46 mg.

les abats : 4,93 mg en moyenne.

les calamars ou encornets : 2,11 mg.

le crabe et le tourteau : 1,99 mg.

les escargots cuisinés : 2,3 mg.

les huîtres : 1,45 mg.


Le savez-vous ?

 

Les moules sont l’une des sources alimentaires les plus intéressantes en cuivre.





Bouquet de fleurs
Bouquet de fleurs

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout