Recettes pour
l'infarctus du myocarde

L'infarctus du myocarde : définition

Chef cuisinier

Recettes de cuisine diététiques pour l'infarctus du myocarde.

L’infarctus du myocarde correspond à un accident cardiaque souvent grave dû à l’occlusion permanente d’une artère nourricière du cœur (une artère coronaire), ou de l’une de ses branches atteinte d’athérosclérose. L’athérosclérose est due à un excès de cholestérol sanguin (hypercholestérolémie). Le traitement diététique faisant suite à un infarctus du myocarde correspond à celui de l’athérosclérose, et le traitement diététique de l’athérosclérose c’est un régime alimentaire pauvre en cholestérol.

L’origine de cette surcharge sanguine en cholestérol peut être génétique (fréquente), et/ou due à l'alimentation (fréquente) et/ou liée à un surpoids ou obésité (très fréquente). Certaines pathologies favorisent également l’hypercholestérolémie (l’hypothyroïdie par exemple), qui est, elle-même à son tour responsable des maladies cardiovasculaires, dont biensûr l'infarctus du myocarde. 

 

 

Le cholestérol est un lipide, dont les sources alimentaires sont presque uniquement animales. Les végétaux ne savent pas synthétiser le cholestérol. Le cholestérol est apporté par notre alimentation (matières grasses alimentaires d’origine animale), et par notre propre organisme qui en produit naturellement. Dans les conditions normales, cette production de cholestérol satisfait les besoins de l’organisme. Dès lors que les besoins sont couverts, la production cesse. Malheureusement, il est fréquent de rencontrer un défaut dans ce processus d’auto-inhibition, et dans ce cas, trop de cholestérol se retrouve alors produit par l’organisme.

 

 

Le cholestérol est indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, il pose problème s'il est présent en excès, en effet, celui-ci ne cesse de circuler dans le sang, et il risque à terme, de boucher les artères : c’est l’athérome, responsable de l’athérosclérose, qui elle-même en atteignant les branches de l'artère coronaire du coeur (ou elle-même) entraîne l'infarctus du myocarde. En effet, l’organisme ne possède pas d’organe de stockage pour le cholestérol en excès.

 

 

Il existe deux formes principales de cholestérol circulant dans le sang : le HDL-Cholestérol et le LDL-Cholestérol.

 

Le LDL-Cholestérol est aussi appelé le « mauvais cholestérol ». En effet, son excès dans le sang favorise l’apparition des plaques d’athérome au sein de certaines artères, entraînant l’athérosclérose, et toutes les pathologies cardiovasculaires qui en sont issues dont l'infarctus du myocarde, (mais également l'accident vasculaire cérébral, l'angine de poitrine...)

 

Le HDL-Cholestérol est également appelé le « bon cholestérol », car son rôle est d’épurer le sang du LDL-Cholestérol, notamment en excès. L’excès de HDL-Cholestérol est aussi désigné, en médecine, comme un facteur de longévité ! Ce qui en dit long... 

 

Les oméga 3 (acide gras insaturé), jouent un rôle très important au regard de l’athérosclérose, dont ils limitent fortement le développement. Ils seront donc très importants dans votre alimentation. 

 

La diététique est fondamentalement importante lors d’hypercholestérolémie. Certains aliments sont à privilégier, d’autres sont à éviter, voire à supprimer. Je vous conseille la consommation de levure de riz rouge, en plus du suivi des règles hygiéno-diététiques adaptées.

De nombreux points diététiques sont fondamentaux dans le traitement nutritionnel à prodiguer suite à un infarctus du myocarde, tels :

  1. ​Cuisinez uniquement à l'huile d'olive extra vierge et surtout pas avec du beurre.

  2. Les fruits et les légumes verts riches en vitamine C jouent un rôle essentiel.

  3. Evitez autant que possible tous les aliments sources d'huile de palme.

Gant de cuisine
Cuisinier qu cuisine

Recette de flan au fromage blanc maigre

 

 

Temps total à prévoir : environ 1 heure.

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

  • 250ml de lait écrémé.

  • 250g de fromage blanc nature à 0% de matière grasse.

  • 3 œufs.

  • 2 cuillères à soupe de sucralose.

  • Extrait de vanille liquide.

 

 

Technique culinaire :

 

  • Dans un saladier battre les œufs, le sucralose et l’extrait de vanille, puis incorporer progressivement le fromage blanc maigre suivi par le lait écrémé tout en continuant à fouetter.

  • Remplir 4 ramequins.

  • Placer les ramequins dans un plat à four et remplir le tiers du récipient d’eau chaude.

  • Cuire au bain marie pendant 35 minutes à 180°C.

  • A consommer bien frais : bon appétit !

 

 

Alternativement : le lait écrémé peut être remplacé par un lait végétal, au mieux par du lait de soja ou d’amande nature, voire du lait de noisette. Le fromage blanc maigre peut également être remplacé par du fromage blanc de soja nature.

Livres sur une étagère

Mon ouvrage de recettes diététiques publié

Cette recette est publiée au sein de mon ouvrage : "Recettes et menus après un infarctus du myocarde".

Le lien appartenant à l'illustration vous envoi chez mon éditeur, d'où vous pourrez y feuilleter gratuitement quelques pages, mais également le commander.

Presque tous mes ouvrages sont édités en ebook.

Tous mes livres peuvent être commandés chez votre libraire, et sont également disponibles chez Amazon, La Fnac, Decitre, etc.

Homme qui cuisine
Livre ouvert

Mes autres ouvrages de publiés...

Plante aux fleurs jaunes et vertes

Retour haut de page